Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 mai 2008 3 07 /05 /mai /2008 06:04
Ce week end, on est allé à Melbourne.
Profitant du jour férié et d'un jour de congé gracieusement accordé par nos tuteurs et tutrices respectifs, on a pu aller rendre visite à Laure, Pauline et Elen, 3 copines de GEN.

Comme on a fait pas mal de choses pendant ces 3 jours (on est arrivé samedi soir et reparti mardi soir), je vais diviser nos pérégrinations en 3 articles, sinon ça fera un pavé pas possible.

Pour ce qui est du voyage, on met un peu plus de 2h en avion pour rejoindre Melbourne, et on perd facilement 10 °C par rapport à Brisbane. Il faut encore compter une bonne heure pour rejoindre la ville en navette.

Le premier jour de notre petit séjour à Melbourne, on n'a pas visité la ville. On a loué une voiture (impressionament silencieuse) pour faire un petit tour sur une île au Sud de la ville, Phillip Island. Elle baigne dans une baie bordée par l'océan Indien et est reliée par un pont à la terre ferme. Elle est en grande partie composée de parcs naturels... payants, hélas. Une grande partie de l'île, qui est habitée, est utilisée pour l'élevage, principalement des vaches qui ressemble beaucoup à leurs cousines écossaises.


Cette île abrite un grand nombre d'espèces d'oiseaux, comme des pélicans (vus de loin), des céréops (grande oie sauvage en menacée d'extinction), ou des manchots pygmées (on en parlera plus tard).

On a commencé par une petite ballade sur une autre île au bord de l'île au bord de l'Australie, qui est elle-même une île ... Bref, une petite ballade sympa pour voir les piafs locaux.



En train de photographier des pélicans















On a continué par une réserve de koalas. Grâce à des petits pontons de bois bien placés, on pouvait les approcher de vraiment près. Le koala étant un animal paisible (ils dorment 20 h par jour, ces fainéants) et qui se déplace à une allure modérée, on a pas eu trop de mal à cadrer nos photos.

Autour de la réserve, j'ai pu voir mes premiers kangourous (même si c'étaient des wallabies), qui peuplent cette île et qu'on peut croiser assez fréquemment.


Ce qui est fou, c'est la diversité des paysages que l'on peut avoir dans un espace restreint. Notre première ballade faisait penser aux campagnes françaises, les kangourous sautaient dans un paysage qu'on aurait pu prendre pour la savane africaine, et le sud de l'île avec ses falaises désolées et sa végétation rase ressemblait comme deux gouttes d'eau au littoral irlandais. On aurait d'ailleurs pu y croiser des lions de mer, mais ils avaient décidé d'aller voir ailleurs ce jour là (à part un phoque mort sur la plage qui pouvait plus bouger des masses).

Le clou de la soirée, c'était indéniablement les petits pingouins : les manchots pygmées. Ils sont haut d'à peine 30 cm, et tous les soirs à la tombée de la nuit, ils sortent de l'eau pour aller dormir dans les buissons. Des petites lumières et des pontons en bois ont étés installés pour approcher de très près tous ces petits pingouins (plus de 800) qui vont se coucher. C'est vraiment trop mignon de voir tous ces petits manchots se dandiner par groupes pour aller se coucher.

La dernière photo (les pingouins) n'est pas de moi, mais c'est exactement ce qu'on a vu. Les photos étaient interdites et de nuit, ça n'aurait pas rendu grand chose.


A suivre : les deux autres jours à Melbourne, un vrai album photo sur Picasa, plein de piafs et bestioles qui vont venir étoffer l'album déjà existant, et puis des tas de nouvelles aventures.

Repost 0
5 mai 2008 1 05 /05 /mai /2008 18:45
Retrouvez la monnaire d'Australie et plein d'autres infos sur le site Tout sur l'Australie

En Australie, on paye en dollars ($), mais pas les mêmes qu'aux Etats-Unis. Ici, ce sont des dollars australiens.

Historiquement, et jusqu'en 1966, les Australiens utilisaient la livre sterling, comme les anglais, à
la seule différence qu'ils appelaient ça la livre Sterling australienne. Mais c'était vraiment pas pratique, parce que comme tout bon système anglais qui se respecte, ils n'utilisaient pas le système décimal : 1 livre valait 20 shillings, et 1 shilling valait 12 pence. Les anglais ont changé ça il y a 30 ans maintenant.

Donc il y a eu des sondages en Australie pour savoir quel nom choisir pour la monnaie. Parmis les propositions, on trouvait l'
émeu ou le Royal, qui a failli être retenu. C'est finalement le dollar Australien, qui vaut un peu moins que le dollar américain mais qui est calqué sur lui (1.12 AU$ = 1 US$) qui a été retenu.

Compar
é à l'euro, on est plutot chanceux en ce moment car la différence est assez grande en ce moment ; il faut un peu moins de 3 euros pour faire 5 dollars australiens.

Un truc qui est amusant, c'est que les billets australiens sont en polypropyl
ène (depuis 1988), qui est un plastique, et non pas en papier billet comme en France. Ces billets sont réputés (quasiment) impossible à déchirer et sont moins faciles à froisser. Logiquement, on pourrait même les laver (très utile pour blanchir l'argent sale)...

Le second
point qui surprend un peu, c'est que les pièces ont une taille qui ne correspond pas forcément à leur valeur. Les pièces de 2 $ sont quasiment les plus petites (de la taille d'une pièce de 10c d'euro), les pièces les plus grosses étant celles de 50 cents.

Retrouvez la monnaire d'Australie et plein d'autres infos sur le site Tout sur l'Australie
Repost 0
Published by Florent - dans Vie australienne
commenter cet article
4 mai 2008 7 04 /05 /mai /2008 03:13
Retrouvez Quelle heure est-il en Australie et plein d'autres articles sur le site Tout sur l'Australie



Voila l'heure qu'il est a Brisbane en ce moment meme, soit 8 h plus tard qu'en France.
A Brisbane seulement, puisque l'Australie est a cheval sur 3 fuseaux horaires.

Au niveau du changement d'heure, il faut savoir que tous les Etats ne font pas le changement d'heure. Notamment le Queensland, dans lequel se trouve Brisbane, ne change pas d'heure pour l'été, alors que 30 km plus au Sud, dans le New South Wales, on change d'heure.
Il y a donc 1, 2 ou 3 heures de d
écalage entre les différents états d'Australie.

 

 

Retrouvez Quelle heure est-il en Australie et plein d'autres articles sur le site Tout sur l'Australie

 

 

Repost 0
Published by Florent - dans Vie australienne
commenter cet article
3 mai 2008 6 03 /05 /mai /2008 06:14
Hier soir on est allé se faire un petit cinéma entre collocs.
On est allé voir "Iron Man". Le film est pas mal. Sûrement pas le meilleur film que j'ai vu, mais distrayant et abordable pour des gens comprenant modérément l'anglais après une journée chargée ...

Pas de grande différence avec le cinéma français, si ce n'est que les places sont attribuées à l'avance, donc si a réservé, on peut avoir une bonne place même en arrivant au dernier moment !
Ils ont aussi une première classe cinnéma, avec des sièges plus confortables et droit à des rafraichissements.
Repost 0
Published by Florent - dans Ma ptite vie
commenter cet article
2 mai 2008 5 02 /05 /mai /2008 12:00
Le vendredi soir en Australie, ou plutôt dans la recherche publique australienne, c'est pas trop le stress. Alors c'est vrai, les autres jours non plus, ils sont pas trop stressés, mais le vendredi soir c'est encore pire !

Des 15h, l'
activité baisse d'un cran dans cette grande fourmilière de connaissance qu'est l'Université. Les premiers commencent à partir et les cafés de l'Université commencent à se remplir. A 17h, heure à laquelle j'arrête de travailler consciencieusement, le staff bar, réservé au personnel chercheur, est déjà plein, et tout le monde s'y retrouve autour d'une bière et d'un cornet de frites, le tout dans une ambiance très conviviale.

Il y a certaines coutumes qu'il faudrait importer en France ...

Repost 0
Published by Florent - dans Vie australienne
commenter cet article
1 mai 2008 4 01 /05 /mai /2008 15:17

Retrouvez cet article et bien d'autres sur http://sites.google.com/site/toutsurlaustralie/

 

Aujourd'hui 1er mai ... on bosse en Australie. Pas question de prendre la moindre minute de repos, la nation a besoin de nous. Si ce jour est appelé fête du travail, c'est quand même pas pour ne pas bosser.

La r
éalité, ce n'est pas exactement ça. En fait les Australiens sont beaucoup plus rusés qu'on ne le croit. Comme le 1er mai tombe un jeudi, et que l'usage des ponts n'est que peu répandu, ils ont décidé de décaler ce jour férié au lundi suivant.
Notez qu'ils font aussi cela pour les autres jours
férié : par exemple, imaginez que Noël tombe un dimanche. Pas de chance, on ne travaille dejà pas. Dans ce cas, ils reportent le jour férié au lundi d'après, et comme ça, ils ont toujours leur jour non travaillé.

Du coup, on se retrouve avec un week end de 3 jours (un de plus), que je vais
mettre à profit pour aller faire un petit tour du coté de Melbourne, dans le Sud de l'Australie. En fait, je vais même prendre mon mardi et transformer ça en week end de 4 jours.

Aller
à Melbourne, qui est quand même à 1000 km de Brisbane, prend environ 2h30 en avion, et coûte aux alentours de 200$, soit environ 130 euros.

Retrouvez cet article et bien d'autres sur http://sites.google.com/site/toutsurlaustralie/

Repost 0
Published by Florent - dans Vie australienne
commenter cet article
1 mai 2008 4 01 /05 /mai /2008 01:01
Hier mercredi, j'ai joué au foot.

En fait je voulais faire du sport à l'Université d'abord : et pourquoi pas essayer le football Australien (un sport vraiment étrange, qui est un mixe de football, rugby, handball, volley ... Enfin, un sport anglais, quoi !). Mais après un rapide regard sur les prix de l'AS, j'ai rapidement abandonné l'idée. Les AS coûtent entre 200$ et 350$ l'année, plus l'équipement (crampons ...), et la plupart n'ont déjà plus de place.

Mais j'ai rencontr
é quelqu'un qui bosse à l'Université et qui est manager d'un petit club de foot. Il m'a donc proposé de venir à l'entraînement le mercredi soir.

On joue donc sur un terrain ext
érieur, éclairé comme les vrais stades avec quelques zones d'ombre en plus. Une quinzaine de joueurs m'ont accueilli pour une séance de deux heures dans une ambiance très sympa. Un joueur qui devait approcher la trentaine faisait même des commentaires à la manière des jeux video (FIFA, PES) en disant toutes les 30 secondes des petites phrases du type "Good pressure", "That is great football", ou "Good move".

Donc je vais essayer de faire ca tous les mercredis, histoire de me remettre en forme, parce que le retour en vélo (un peu plus d'1/2h) a été plutôt dur dans les dernières côtes ...

Repost 0
Published by Florent - dans Ma ptite vie
commenter cet article
30 avril 2008 3 30 /04 /avril /2008 02:27

Retrouvez cet article et bien d'autres sur http://sites.google.com/site/toutsurlaustralie/

 

Quelle bande de petits veinards nous sommes en France ! Et on ne s'en rend meme pas compte.

Internet en Australie (comme dans un paquet d'autres pays dans le monde) c'est pas la joie. Car rien n'est illimité
, ici tout marche par quotas. On a donc droit a un certain volume de téléchargement tous les mois (entre 40 Go et 80 Go), ce qui va tres vite, surtout quand on recoit des images de webcam ou des photos et qu'on est 8 sur la meme connection.

Quand le quota est
épuisé, la connection internet passe a un débit tres faible. Donc, toutes les fins de mois, le forfait de la maison se renouvellant le 28, je vais avoir quelques difficultes a avoir une connection potable. C'est pour cela que vous devez parfois attendre pour avoir des photos ou que MSN ou Skype ne fonctionnent pas !

 

Retrouvez cet article et bien d'autres sur http://sites.google.com/site/toutsurlaustralie/

 

Repost 0
Published by Florent - dans Vie australienne
commenter cet article
29 avril 2008 2 29 /04 /avril /2008 10:51

Moreton Island, c'est surtout et avant tout des plages de sable blanc à perte de vue. Ces plages sont souvent bordées par des grandes dunes. A part l'hôtel et le camping, qui doivent s'étendre sur un kilomètre de plage, quasiment tout le reste de l'île est parfaitement désert. C'est donc un vrai plaisir que de se promener sur ces plages, tout seul et tout petit devant l'océan.
       



    

























En ce qui concerne la faune, les animaux, sauvages restent cachés. On aperçoit juste un aigle de temps en temps. Les dauphins, qui ne sont nourris qu'à 10% de leurs besoins pour les garder sauvages, ne sont plutôt pas farouches dès lors qu'ils sentent le poisson arriver.
On a par contre vu énormément de poissons (mais c'est plus dur pour les photos), et d'araignées, bien sûr.












Dans l'intérieur de l'île, qui reste complètement sauvage, c'est du bush et des dunes de sables. Il est plus difficile que ce qu'on pense de la traverser à pied, parce que le sable ralentit considérablement les déplacements.

Sur les grandes dunes de sables, certains pratiquent le sand surfing, c'est à dire qu'ils prennent une planche et qu'ils surfent dans la descente.

Sur les photos ci dessous, c'est Véro et moi dans les désert.








        
























Et un des meilleurs trucs à faire, après rester couché sur la plage, c'est monter sur une dune pour voir le soleil se coucher sur la baie de Moreton.


Repost 0
28 avril 2008 1 28 /04 /avril /2008 01:18
Ce week end comptait 3 jours en Australie, puisque vendredi était un jour ferié.

C'était l'ANZAC Day, du nom du corps d'armée Australien et Néo Zélandais qui ont combattu pendant la premiere guerre mondiale pour l'Angleterre, notamment en Turquie. Pour commémorer tous ces morts, on arrête de bosser et on essaye de trouver des survivants pour les décorer.

On a donc profiter de ces 3 jours pour aller voir sur l'
î
le de Moreton, petite île sauvage de 35 km sur 7 km de largeur a peu près.
Il faut donc prendre le ferry pour s'y rendre: 1h30 de travers
ée dans un bateau qui se traîne lamentablement.

Une fois sur place : le r
êve et l'île paradisiaque comme on se l'imagine. Des plages de sable blanc a n'en plus finir (l'île entiere est en sable), une végétation sauvage sur tout l'intérieur. Pour se déplacer et faire circuler les 4*4, pas de route en béton, juste la plage et 2 chemins en tout et pour tout qui traversent l'île.

J'ai donc pass
é 3 jours en camping au bord de la mer, avec une grosse vingtaine de personnes qui venaient de vraiment partout dans le monde (Mexique, Brésil, Italie, Singapour, Allemagne ...), a bronzer sur la plage, randonner dans l'île, regarder les couchers de soleil du haut des dunes, jouer de la guitare autour du feu, faire de la plongée avec tuba ...

Des vieux bateaux ont été volontairement coulés près d'une des plages pour héberger tout un tas de poisson. On peut donc nager, au milieu de ces poissons de toutes les couleurs qui vous filent dans les jambes, les regarder se faire manger par les cormorans qui plongent pour leur déjeuner (mais sans tuba) ou par les petits requins type roussette, qui veulent eux aussi leur part du gâteau. Tous les requins ne sont pas dangereux pour l'homme, et la plupart sont aussi gentils qu'un dauphin.

A propos de dauphins, il y en avait aussi au bord de l'
île. Il y a même un centre qui les nourrit un peu tous les soirs pour la plus grande joie des touristes (dont moi ...). On a aussi croisé une tortue de mer, des aigles de mers, et pas mal de grosses araignées et de moustiques.
On aurait pu croiser des kangourous et des koalas, mais ils sont rest
és cachés ce week end.
Je commence
à
croire qu'on nous ment au sujet des kangourous et que l'animal a été inventé pour faire venir les gens en Australie. Je vais mener ma ptite enquete.



Des demain je mettrai plus de photos en d
étaillant un petit peu. Les paysages sont tellement beaux qu'on pourrait en faire des cartes postales.
Au passage, l'album "Piafs et Bestioles" marche (j'ai corrig
é le problème).

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Florent
  • Le blog de Florent
  • : Raconte le voyage de Florent en Australie (C'est d'une banalité ce que je dis la ...)
  • Contact

Guide de voyage

Pour plus d'infos sur l'Australie et pour bien préparer son voyage dans ce pays fabuleux, consultez notre guide de voyage en ligne pour l'Australie :

Tout sur l'Australie

Recherche

Notre partenaire

Newsletter

En vous abonnant a la Newsletter, vous recevez un mail pour vous prevenir de chaque nouvel article poste sur mon blog !